Mosquées

Objectifs visés

  • Organiser la pratique de l'Islam dans les quartiers.
  • Faciliter l’accès aux mosquées.
  • Augmenter la capacité des mosquées.
  • Rapprocher les citoyens des espaces de culte.
  • Intégrer les façades des mosquées dans l’ordonnancement architectural
        des voies.

Abris de pêche

Objectifs visés

C'est à proximité des quartiers résidentiels situés à l'Est de Nador que sera construit le Village des Pêcheurs, sur l'actuel village de Kariat Arekmane - Larbaa Orekman en amazighe. Le nouveau port sera à la fois un port de pêche et une marina accueillant les bateaux de plaisance. L'infrastructure d'hébergement accueillera 6.000 lits.

 Les travaux devraient débuter en 2014 pour s'achever quatre ans plus tard en 2018 et comprendront :

  • La mise à niveau de l’activité de la pêche artisanale conformément aux normes de sécurité et de salubrité requises ;
  • Le contrôle de l’effort de pêche ;
  • L’intégration de la pêche artisanale au circuit formel ;
  • L’amélioration des revenus et des conditions de travail des pêcheurs ;
  • L’intégration des marins et des membres de leurs familles dans des cycles de formation ;

Consistance d’aménagement

  • La réalisation du quai d’embarquement ;
  • la réalisation des plateformes et équipements éventuels dédiées à la pêche ;
  • la construction des magasins de pêcheurs leur permettant l’entreposage du matériel de pêche (moteurs, filets...) et sa préservation contre la détérioration et le vol ;

 

Voie paysagère de Bouareg et de contournement d’Arekmane

Consistance d’aménagement

  • La voie paysagère de 30 Km environ. Le projet consiste en le réaménagement et le doublement de la voie existante.
  • la voie de contournement du village d’Arkman d’environ 3 km et dont les études n’ont pas encore démarrés.

Ce projet préfigure et met en valeur la voie de Bouareg reliant Nador et Arekmane.

Voie de contournement de Nador

Consistance d’aménagement

  • La réalisation de l’étude d’exécution de 16 km du voie reliant Béni Nsar et la RN16.
  • La réalisation d’une double voie de 5 km faisant parti de la zone d’intervention de l’agence de Marchica.

Le projet routier contribuera à faciliter l’auto-mobilité dans les principaux axes de la ville et les avenues adjacentes, garantira un flux de circulation dans le centre-ville et réduira le temps de passage de milliers de véhicules, dont de nombreux véhicules. lourd, en direction de Beni Nsar et Melilla.

Voie de contournement de Taouima

Objectifs visés

  • Assurer la liaison entre l’entrée de la ville de Nador à la nouvelle marina de l’ONDA.
  • Diminuer le flux de trafic à l’intérieur de la ville de Nador.
  • Diversifier les entrées à la ville de Nador

La voie de contournement de Taouima d’une longueur de 3 Km et qui constituera après la réalisation du projet un accès direct depuis la voie de Bouareg (VBO1) au site de la lagune de Marchica.

Consistance d’aménagement

Ce projet est constitué de 3 composantes principales :
  • La voie de contournement de Taouima d’une longueur de 3 Km et qui constituera après la réalisation du projet un accès direct depuis la voie de Bouareg (VBO1) au site de la lagune de Marchica;
  • La voie de liaison avec la voie VN2 située le long de la corniche de Nador.
  • La construction de l’OA sur Oued Caballo.

Voie basse de Tirekaa

Objectifs visés

  • La résolution du problème du déficit d’accessibilité au quartier Tirekaa, et faciliter le contournement de ce quartier au profit du trafic du port de béni Ansar ;
  • Eviter le trafic de transit en centre-ville et améliorer les liaisons ;
  • Créer un accès sécurisé au centre de Tirekaa dans l’aménagement de la voie basse de Tirekaa.

Consistance d’aménagement

  • Route de Tirekaa qui consiste à l’aménagement de la route nationale du boulevard urbain et qui constitue après la réalisation du projet un accès direct depuis Atalayoune au site de la lagune de Marchica ;
  • La voie de contournement de Tirekaa qui constitue le point de liaison entre la route de Tirekaa et la future voie de contournement de Nador.
  • La construction de l’OA sur Oued Caballo.

Mise en valeur des Hameaux

Objectifs visés

  • Mise en valeur et sauvegarde du patrimoine naturel .
  • Préservation et protection contre toute urbanisation et destruction.

Restructuration des quartiers limitrophes

Objectifs visés

  • Développer les infrastructures de base.
  • Améliorer la qualité du cadre bâti et du paysage urbanistique.
  • Aménager de nouveaux espaces publics.
  • Garantir le bien être de la population.
  • Participer au développement socio-économique.

Consistance d’aménagement

  • Aménagement des voiries
  • Aménagement des Oueds
  • Mise à niveau du réseau d’assainissement
  • Mise à niveau du réseau d’eau potable
  • Ouvrages hydrauliques
  • Mise à niveau du réseau d’Electricité
  • Création des espaces publiques
  • Extension du réseau d’éclairage public

Aménagement et requalification des corniches

Consistance d’aménagement

  • la réalisation des travaux des ouvrages de génie civil et des travaux des terrassements ;
  • la construction des ouvrages d’assainissement ;
  • la réalisation des voiries et des aménagements de surface ;
  • la réalisation des travaux d’éclairage public ;
  • la réalisation des espaces verts et du système automatique de leur arrosage ;
  • la mise en place des équipements de mobiliers urbains ;

Le Plan d’Aménagement Spécial (PAS) encadre le développement du projet d’une manière cohérente et intégrée. Plusieurs quartiers de la ville de Nador feront l’objet de restructuration à savoir les quartiers de Tirkaa, Bouarourou et Sidi Moussa ainsi que les anciens terrains qui servaient de lavage de minerais de fer et qui devenus 30ha de verdure abritant une des plus importantes académies de golf au Maroc, alors que les travaux de requalification concernent les corniches de Nador et Beni Ansar.

Les exigences d’ordre écologique et paysager sont inscrites dans le génome du Plan d’Aménagement Spécial (PAS) du projet, et constituent les premières préoccupations de l’Agence pour la mise en valeur d’une des plus belles lagunes de la rive sud de la Méditerranée.

Ouverture de nouvelles zones à l’urbanisation

Le nouveau plan d’aménagement du site de Marchica est porteur d’une grande ambition d’intégration socioéconomique pour Nador et sa Région. Il s’articule autour d’un projet urbanistique et touristique d’exception soucieux de la mise en valeur du potentiel paysage r, écologique et culturel de la province.

Catalyseur du développement socioéconomique de la région de Nador, le projet d’aménagement de Marchica ouvre de nouvelles perspectives en termes de développement territorial et de création de richesses, deux facteurs nécessaires à l’attractivité de la région et à son émergence en tant que nouvelle destination éco-touristique phare du Royaume.